UK Flag French Flag

DÉPART TERRIBLEMENT EMOUVANT POUR la MCINTYRE OCEAN GLOBE

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 - COPYRIGHT FREE for Editorial Use. UN DÉPART SPECTACULAIREMENT ÉMOTIONNEL POUR LE GLOBE OCÉANIQUE MCINTYRE. Explorer (AU) franchit la ligne en premier. 50 ans d'histoire de la voile sur le Solent. L'OGR est en marche ! Crédit : Gary Cross / OGR2023

50 ans d’histoire de la voile exposés sur le Solent
LA OGR EST LANCÉE!

  • Le 50ème anniversaire du Whitbread honoré avec un départ parfait.
  • CAPTAIN COCONUT ET EXPLORER AU (28) PRENNENT LA TÊTE !
  • Scènes émouvantes lors des adieux finaux pour les 144 membres d’équipage partant pour la 1ère étape de la Ocean Globe Race. De Southampton à Cape Town.
  • Le Whitbread de 1973 revit alors que les canons du Royal Yacht Squadron annoncent le départ de la OGR.
  • Des centaines de bateaux spectateurs envahissent le Solent pour soutenir les 14 bateaux emblématiques.
McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Enfin, c’est parti ! Les voiliers français Esprit d’équipe FR (85) et Evrika FR (07) passent les Needles en route pour Cape Town.

Moment historique aujourd’hui lorsque les canons du Royal Yacht Squadron à Cowes ont annoncé le départ inaugural de la McIntyre Ocean Globe, faisant revivre ainsi la première Whitbread de 1973. Des centaines de bateaux spectateurs ont été témoins des scènes magnifiques alors que les 14 bateaux emblématiques franchissaient la ligne de départ en direction de Cape Town. Avec sept anciens bateaux qui ont déjà fait la Whitbread parmi la flotte, l’OGR a ses racines fermement ancrées dans l’histoire de la voile, tout en regardant également vers l’avenir pour ceux qui cherchent l’aventure et une vie hors du commun.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. C’est l’heure du selfie ! Don est le seul à avoir le droit d’avoir un iPhone ! Le téléphone de l’équipage est déjà scellé dans un sac à main pour les 40 prochains jours, car il fait partie de la course, comme les règles de course rétro de 1973. Crédit : Tim Bishop/PPL

Une journée extrêmement chargée, elle a commencé tôt avec les équipages abandonnant toute technologie moderne pour les quarante jours et plus à venir. L’OGR, une course rétro dans l’esprit du Whitbread Round the World Race de 1973, signifie pas d’ordinateurs, pas de GPS, et pas de matériaux high-tech. Les sextants et les cartes papier guideront ceux qui affronteront le redouté Cap Horn, l’Océan Austral et les calmes équatoriaux déroutants.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Ville Nora, has been part of theFinnish National Opera Choir and now entertains the crowds singing “At Sea” as Galiana WithSecure FI (06) leaves to sail around the World. Credit: Tim Bishop/PPL

s adieux en larmes ont ensuite eu lieu à la marina MDL Ocean Village alors que famille et amis saluaient ceux qui s’embarquaient pour leur épique aventure de huit mois. Les équipes ont défilé du village de course jusqu’aux pontons après avoir reçu chacune une pièce commémorative en or. 

INCROYABLE ! Quel départ fantastique qui non seulement a rappelé des souvenirs du passé, mais a également donné le ton pour une bagarre de huit mois autour du monde. Cela va être une sacrée aventure et pour couronner le tout, EXPLORER a remporté le départ ! Leur objectif est de terminer et c’est encore loin. Bonne chance à tous les équipages.

Don McIntyre, fondateur et sponsor de la course.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Galiana WithSecure FI (06) montre ses voiles et teste le nombre de voiles que l’on peut hisser en même temps !
Crédit : Aida Valceanu / OGR 2023

L’émotion était à son comble lorsque les amarres ont été lâchées à 09h30, Explorer AU (28) et Sterna SFA (42) menant la flotte vers la ligne de départ du Royal Yacht Squadron à Cowes, pour le départ à 13h00. Ils ont été suivis à des intervalles de cinq minutes par Galiana WithSecure FI (06), Neptune FR (56), Maiden UK (03), Spirit of Helsinki FI (71), Translated 9 IT (09), White Shadow ESP (17), Outlaw AU (08), L’Esprit d’équipe FR (85), Evrika FR (07), Triana FR (66), Godspeed USA (01) et enfin Pen Duick VI FR (14).

L’image de Marie Tabarly à la barre de Pen Duick VI quittant la marina MDL Ocean Village a résumé ce que le McIntyre OGR signifie pour tant de gens. Pen Duick VI avait été démâté deux fois lors du Whitbread 1973, alors skippé par le père de Marie, Éric Tabarly. Neptune, Spirit of Helsinki (anciennement Frazer), Translated 9 (anciennement ADC Accutrac), Outlaw (anciennement Equity and Law) et Maiden, tous vétérans du Whitbread. L’Esprit d’équipe, ancien vainqueur du Whitbread, a également fait son retour. Cette course a beaucoup à prouver.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Toute l’action à bord de Pen Duick VI FR (14), la voile est une affaire sérieuse ! Pen Duick VI est l’un des cinq concurrents français. Crédit : Aida Valceanu / OGR2023

En tant que seul participant britannique, Maiden a été très populaire auprès du public local, avec un accueil chaleureux pour leur départ. L’équipe entièrement féminine a été saluée par Tracy Edwards MBE, qui avait skippé Maiden pour le Whitbread 1989.

L’Esprit d’équipe, vainqueur du Whitbread (1985), a déjà participé trois fois et semblait donc parfaitement à l’aise sur la ligne de départ.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use.
L’Esprit d’équipe FR (85) nous montre comment envoyer un spinnaker. Vainqueur de la Whitbread et participant à trois reprises, ils savent ce qu’ils font. Crédit photo : Aida Valceanu / OGR2023

Les vents légers prévus ont peut-être convenu à de nombreux supporters sur les semi-rigides et les petits bateaux, mais ont rendu la navigation légèrement plus difficile pour les voiliers. Pendant ce temps, les 200 invités à bord du bateau officiel de départ, le Steamship Shieldhall, profitaient du point de vue privilégié sur la ligne de départ.

À 13h00, les canons du Royal Yacht Squadron ont signalé le départ de la course tant attendue. La pluie a cessé, le soleil est apparu et le vent a soufflé juste ce qu’il fallait. Avec un courant de 1 nœud s’éloignant vers l’ouest pendant la première heure et un vent d’est, nord-est soufflant à 10 nœuds, les tactiques étaient cruciales.

Explorer a franchi la ligne en première position à 13h00:16, Spirit of Helsinki juste derrière à 13h00:42, suivi de Translated 9 à 13h01. Au coucher du soleil, Translated 9 menait la flotte.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Le capitaine Coconut et son équipage sur Explorer AU (28) franchissent la ligne en premier ! L’un des deux Australiens, nous pourrions assister à une petite course interne entre Explorer et Outlaw AU (08) Crédit : Aida Valceanu / OGR2023

Brian Hancock, commentateur de la OGR, a participé à la Whitbread 1981 sur Alaska Eagle et à l’édition 1985 sur Drum. Il était sur la ligne de départ et savait exactement ce que cette course représente pour les gens.

J’ai fait cette course quand j’étais encore un jeunot et aujourd’hui, j’ai exactement la même sensation. Le même enthousiasme, le même esprit, c’est tout simplement spectaculaire. Le départ a été super, sans problèmes, sans incidents. On a vraiment l’impression de retourner dans les années 1970. 

Brian Hancock, commentateur de la OGR, a participé à la Whitbread 1981 et 1985

En début d’après-midi, la flotte passait les Needles,les spinnakers étaient de sortie et les équipages commençaient leurs quarts.

Les résultats de plusieurs années d’engagement, de détermination et de désir de sortir des sentiers battus et de vivre une aventure qui change la vie se concrétisent alors que les yachts prennent de la gîte, attrapent le vent et entament leur voyage de 6 500 miles vers l’inconnu.

McIntyre OCEAN GLOBE 2023 – COPYRIGHT FREE for Editorial Use. Traduit de l’anglais 9 IT (09) prend la tête au coucher du soleil. Seul concurrent italien, il a participé à la Whitbread 1977 sous le nom d’ADC Accutrac. Crédit : Aida Valceanu / OGR2023

Bonne chance à tous, accrochez-vous et profitez de l’aventure !!! Et pour ceux qui suivent – ça va être passionnant ! Naviguez comme en 1973!!!

L’Itinéraire

  • Étape 1 : 7800 miles. De Southampton à Cape Town
  • Étape 2 : 7250 miles. De Cape Town à Auckland. Date de départ – 5 novembre 2023
  • Étape 3 : 6200 miles. D’Auckland à Punta del Este. Date de départ – 14 janvier 2024
  • Étape 4 : 6550 miles. De Punta del Este à Southampton. Date de départ – 5 mars 2024
  • Arrivée prévue : entre le 1er et le 10 avril 2024

Comment suivre la course

avatar

Partenaires

Fournisseurs officiels

Ports de l'hôte

Associations