UK Flag French Flag

LES MARINS FRANÇAIS ÉCRIVENT L’HISTOIRE – ANNONCE DE L’OCEAN GLOBE RACE 2027

Pen Duick VI au départ de la 4e étape de Punta del Este à Cowes - actuellement en tête pour les honneurs de ligne et le classement IRC de l'étape. Crédit : OGR2023/ Aïda Valceanu

Avec une arrivée prévue ce vendredi, Pen Duick VI est en bonne voie de s’offrir les honneurs de la ligne de la 4ème étape de la McIntyre OGR.
Les inscriptions pour l’OGR 2027 sont ouvertes – L’AVIS DE COURSE révèle des surprises pour la prochaine aventure autour du monde.

  • Le légendaire voilier français, Pen Duick VI (14), a 800 milles nautiques de la ligne d’arrivée de la 4e étape de l’OGR au Royal Yacht Squadron, de Cowes, Royaume-Uni. Arrivée prévue ce vendredi 12.
  • Triana (66) est bien parti pour remporter le classement général IRC de l’OGR McIntyre 2023.
  • MAIDEN (03) se trouve 46 heures derrière Triana (66) pour la victoire finale en IRC, et PEN DUICK VI juste 5 heures derrière MAIDEN.
  • Translated 9 ITL (09) est arrivé à Madère pour réparer des fissures dans la coque et prévoit de terminer la course après les réparations !
  • Les candidatures pour l’édition 2027 de l’Ocean Globe Race sont maintenant ouvertes, avec un avis de course mis à jour et de nouveaux voiliers éligibles.

Alors que la fin de la McIntyre Ocean Globe Race 2023 approche, la grande question est de savoir qui remportera cette édition historique célébrant le 50e anniversaire de la première Whitbread Round the World. Une fois encore, les français dominent. Dans la 4e étape, Pen Duick VI (14) est bien parti pour remporter à la fois les honneurs de la ligne et le classement en temps compensé IRC. Mais la grande nouvelle vient du “petit” TRIANA (66), qui détient actuellement près de deux jours d’avance au classement général pour la très convoitée victoire absolue en IRC des quatre étapes de l’OGR. Parviendront-ils à maintenir leur première place en se nourrissant de soupe et de poisson volant chaque jour, alors qu’il leur reste 1850 milles à parcourir et commencent à manquer de nourriture? Si Jean D’Arthuys, le skipper, commet une erreur, MAIDEN est prêt à prendre la tête, et PEN DUICK VI est situé seulement cinq heures derrière, prêt à bondir.           

Cliquez pour voir les photos de la semaine dernière de la flotte #OGR2023 à bord.

Dans quelques jours, le premier voilier franchira la ligne d’arrivée de la McIntyre Ocean Globe Race au Royal Yacht Squadron, à Cowes, Royaume-Uni. Après une aventure épique et exaltante, passant par les trois grands caps. Pen Duick VI FR (14) est attendu ce vendredi 12 avril. Ce ketch bermudien de 73 pieds, ancien concurrent de la Whitbread, aujourd’hui skippé par Marie Tabarly, a dominé une grande partie de la quatrième étape, de Punta del Este à Cowes, une étape rendue difficile pour la flotte par des vents imprévisibles et capricieux.

Cependant, le parcours de ce yacht légendaire n’a pas été sans embûches, sa position ayant été contestée par L’Esprit d’Équipe, vainqueur de la Whitbread 1985, qui a dépassé Pen Duick VI plus tôt dans la semaine pour la très convoitée première place en IRC. Mais Marie et son équipage déterminé ont regagné la première place en IRC de seulement 18 minutes au moment où nous écrivons ces lignes. La course est loin d’être terminée, et tout peut encore arriver d’ici le franchissement de la ligne.

L’Esprit d’Équipe, ayant déjà participé à la Whitbread à trois reprises. Skippé maintenant par Lionel Regnier, est attendu à Cowes environ 48 heures après Pen Duick VI, si les conditions météorologiques le permettent. Malgré la pression, ils continuent de savourer chaque instant.

Nuit parfaite à bord, passage d’un front, vent à 40 nœuds, mer agitée, vitesse 10 nœuds, surfs à 18 nœuds. Passage des Açores au petit matin, a tweeté L’Esprit d’Équipe.

Passé la ligne d’arrivée, les voiliers seront amarrés à Trinity Landing à Cowes pendant 48 heures avant de faire escale dans un autre port ou repartir directement vers leur port d’attache respectif.

L’équipage de Spirit of Helsinki travaille dur pour rester au niveau de la flotte. Crédit : OGR2023/Spirit of Helsinki

Spirit of Helsinki FI (71), Neptune FR (56), et Maiden UK (03) se disputent toujours les places d’honneur. Maiden se trouve dans une zone de haute pression, ce qui pourrait compromettre ses chances de remporter la première place au général en IRC face à Triana, qui maintient une avance de 34 heures à l’heure actuelle.

Le bateau que nous avons croisé nous a dit que le vent tomberait à 6 heures du matin. Il est 6 heures, le vent est tombé. Ah, les hauts et les bas, au sens propre comme au figuré, a tweeté Maiden, exprimant sa frustration face à l’absence de vent.

Le second Rachel, sur Maiden, grimpe au mât pour chercher un peu de vent. Crédit : OGR2023/Maiden

Pendant ce temps, Outlaw AU (08) avait récupéré de nombreux milles ce week-end mais a de nouveau perdu du terrain après être tombé dans un redoutable trou de vent. Seulement deux milles séparent Evrika FR (07) de Galiana With Secure FI (06) dans leur course vers l’arrivée, tandis que Triana FR (66) continue de faire de son mieux pour rester dans le groupe, 24 milles derrière celui-ci. Leur performance pourrait être compromise dans les jours à venir par la faim ! Une erreur de calcul dans leur approvisionnement les a réduits à survivre avec de la soupe et du poisson volant – et avec près de 1850 nm restants, ils seront certainement prêts pour un repas substantiel à l’arrivée.

Les réserves de nourriture s’amenuisent sur Triana – la soupe et le poisson volant sont désormais les aliments de base quotidiens. Crédit : OGR2023/ Triana / Margault Demasles.

Jour 1 du rationnement, un repas par jour pour le corps d’été, a tweeté Triana.

Le voilier sud-africain Sterna SA (42) a, quant à lui, à nouveau ralenti pour effectuer des réparations essentielles, perdant de précieux miles.”

Diagonale 2 cassée. Le câble de haubans s’est sectionné juste au-dessus de la barre de flèche. Tout l’équipage est sain et sauf. Beaucoup de travail de gréement en perspective au lever du jour. Pas d’inquiétude, a tweeté Sterna.

Le Swan 65, Translated 9 ITL (09), est attendu à Madère ce lundi soir pour y effectuer des réparations cruciales. Vendredi, une forte abattée sous des rafales de 50 nœuds a causé la réouverture des fissures antérieurement réparées dans la coque autour du skeg de gouvernail, entraînant une voie d’eau. Ils ont pris la difficile décision de se retirer de l’étape et de naviguer jusqu’à Madère où les réparations essentielles seront effectuées. Ils espèrent ensuite reprendre la mer et malgré tout franchir la ligne d’arrivée à Cowes même hors course.

L’OCEAN GLOBE RACE DE 2027 EST ANNONCÉE !

À quelques semaines de la conclusion de la première édition de la McIntyre Ocean Globe Race, le moment est venu de regarder vers l’avenir. Pour la première fois en 30 ans, les participants de cette OGR ont pu réaliser leur rêve de faire le tour du monde à bord de voiliers classiques, de façon très humaine. Leur transformation a été immense et a captivé les marins du monde entier. Aujourd’hui, DON MCINTYRE a fait l’annonce tant attendue.

L’équipage de Galiana With Secure fait étalage de ses compétences au sextant – une compétence indispensable si vous vous inscrivez à l’OGR 2027. Crédit : OGR2023/Galiana WithSecure

Elle n’est pas terminée, que déjà cette OGR a été, et continue d’être, une sacrée course et une formidable aventure humaine qui a capturé l’imagination de nombreuses personnes. Nous sommes immensément fiers de tous les marins impliqués, de leur passion, de leur courage, et de la force qu’il y a à poursuivre ses rêves et à ne jamais abandonner. Il est à la fois évident et incroyablement gratifiant de voir que nous écrivons ensemble l’histoire de cette course unique autour du monde. Au cours des neuf derniers mois, j’ai parlé à de nombreuses personnes impatientes de retenter l’expérience ou de participer pour la première fois à l’OGR. Nous avons beaucoup appris au cours de cette édition, c’est pourquoi il est très excitant d’annoncer aujourd’hui que McIntyre Adventure organisera la prochaine édition de l’OCEAN GLOBE RACE en 2027 et est impatient de discuter avec des partenaires désireux de prendre part à quelque chose de très spécial.    

Don McIntyre, OGR Founder & Organiser

Les inscriptions sont désormais ouvertes et l’avis de course est disponible ICE. QUELQUES CHANGEMENTS POUR LA PROCHAINE ÉDITION DE L’OGR SONT…

  • Au total, 26 places sont disponibles, auxquelles s’ajoutent quatre “invitations spéciales”. Initialement, un maximum de sept inscriptions par pays sera accepté jusqu’au 1er janvier 2026. Passée cette date, cette restriction pourra être levée.
  • Pour l’édition 2027 de l’OGR, tout voilier de course transocéanique similaire à ceux de l’OGR, d’une longueur maximale de 20 mètres et lancé avant 1988, peut être considéré pour intégrer la classe Flyer, même s’il n’a jamais participé à une régate. Cela concerne des centaines de yachts actuellement disponibles à la vente, notamment ceux qui s’apparentent aux modèles Whitbread et VETERAN. L’acceptation dépend exclusivement de l’organisateur – accepté ou refusé – sans justification, la décision étant irrévocable.
  • Les limites de classe sont fixées comme suit : CLASSE ADVENTURE avec 8 inscriptions, CLASSE SAYULA avec 7 inscriptions, et CLASSE FLYER avec 11 inscriptions (7 Whitbread + 4 Open Entry). Ces limites de classe seront abolies après le 1er janvier 2026.
  • CLASSE CHICHESTER : après avoir reçu de l’assistance extérieure, l’OGR “peut” imposer une pénalité de temps minimale de 24 heures, puis autoriser le participant à poursuivre dans la CLASSE CHICHESTER, en réintégrant la course tout en restant dans les classements de l’OGR. Un participant de la CLASSE CHICHESTER qui bénéficie d’une aide extérieure est disqualifié du classement pour l’étape concernée.
  • CÉTACÉ – OBSERVATEUR d’ofni : un observateur “approuvé” devra être présent sur chaque étape de l’OGR et démontrer une connaissance approfondie des cétacés, de leurs routes migratoires et caractéristiques d’identification. Il est chargé à bord de tenir à jour le registre d’observation des OFNI et des cétacés. Chaque participant sera tenu de maintenir ce registre à jour et de le remettre à l’organisation à la fin de chaque étape.
  • PÉNALITÉ DE CARBURANT : au début de l’OGR, les participants doivent remplir tous les réservoirs de carburant à bord. Dans les ports d’escale, aucun participant ne peut recharger ses réservoirs sans l’APPROBATION de l’OGR, attestée par un autre skipper participant ou son second, qui confirmera et rapportera la quantité remplie sur la déclaration de carburant transmise à l’OGR. À la fin de l’OGR, TOUS LES RÉSERVOIRS SERONT REMPLIS pour déterminer la consommation totale de carburant par tous les dispositifs, y compris les chauffages. 180 litres seront déduits pour permettre la navigation jusqu’à la ligne de départ, les marina d’arrivées, et les jours obligatoires d’allumage du moteur. UNE PÉNALITÉ DE TEMPS DE 10 MINUTES PAR LITRE CONSOMMÉ sera ajoutée au temps final du voilier.
  • CODE DE CONDUITE DE L’OGR : applicable à tous les participants, équipages, équipes associées et doit être respecté de manière appropriée. Il est crucial de toujours agir dans le meilleur intérêt de l’OGR et de ne jamais discréditer l’OGR ou les autres participants.
  • Les antennes STARLINK seront OBLIGATOIRE, autorisant 6 minutes de vidéo, 4 photos et 500 mots une fois par semaine.
  • Le fax météo n’est plus obligatoire mais est fortement recommandé.
  • L’affichage des sponsors sur les voiliers a été augmenté.
  • Le nombre de voiles est limité à 10 pour un mât et à 12 pour deux mâts.
  • Les équipiers doivent être capables d’activer leur PLB les yeux fermés et d’une seule main.
  • Les balises PLB-AIS combinées sont spécifiquement interdites.

Pour plus d’informations, consultez : www.oceangloberace.com/ogr-2027

Informations concernant l’Arrivée de l’Ocean Globe Race (OGR)

Ligne d’Arrivée :
Royal Yacht Squadron, Cowes, Royaume-Uni
Amarrage :
Après avoir franchi la ligne d’arrivée, les voiliers seront amarrés à Trinity Landing, West Cowes, pour une durée de 48 heures.
Heure d’Arrivée Prévue :
À partir du 12 avril

avatar

Partenaires

Fournisseurs officiels

Ports de l'hôte

Associations