UK Flag French Flag

AUSTRALIA

Nautor Swan 57

Explorer

Mark Sinclair

Explorer est l’un des plus grands classiques de Sparkman & Stephens, construit par l’un des meilleurs constructeurs au monde. Il est directement issu de l’expérience de la Whitbread Race de 1973, remportée par le Swan 65 Sayula II.

Un nouvel équipage passionné, trié sur le volet par McIntyre Adventure, rejoint l’Ocean Globe Race au sein d’une équipe dirigée par Mark Sinclair, commandant de la marine à la retraite et navigateur solitaire (Captain Coconut de GGR).

Crew

Skipper

Le capitaine Mark Sinclair (64 ans), alias “Captain Coconut”, est le capitaine de l’Explorer. Né à Manchester, au Royaume-Uni, Mark a émigré en Australie en 1960 et a servi pendant 20 ans dans la marine royale australienne jusqu’au grade de commandant. Au cours de son long séjour en mer, il a servi à bord d’un pétrolier, d’un brise-glace, d’un dragueur de mines, de destroyers et de nombreux navires et aéronefs hydrographiques. Il a navigué à bord de quatre navires et en a commandé trois. Il a beaucoup navigué tout au long de sa vie et, en 2018, il a participé à la Golden Globe Race (GGR) en faisant le tour du monde en solitaire à Coconut en 332 jours, avec une escale à Adélaïde, et a participé à la GGR de 2022, en s’arrêtant à Lanzarote pour assister au mariage de son fils. Il a ensuite traversé l’Atlantique Nord jusqu’à Trinidad. Il est titulaire des certificats Yachtmaster Offshore et Yachtmaster Ocean et a parcouru 60 000 milles nautiques. Il travaille en étroite collaboration avec Don McIntyre, propriétaire de l’Explorer et fondateur et directeur de l’Ocean Globe Race, pour la préparation de l’Explorer et la conduite du voyage.

Chief Mate

Terry Kavanagh (54 ans), originaire d’Irlande, est second sur Explorer. Il navigue à bord de bateaux de croisière et était auparavant directeur d’une société d’externalisation de la production de journaux. Son expérience de la navigation, qui s’étend sur quelque 16 000 milles marins, comprend des traversées de l’Atlantique et de l’Arctique norvégien. Il effectuait une lente circumnavigation à bord de son yacht avec sa femme avant de rejoindre l’équipage de l’Explorer. Il est titulaire d’un certificat de Yachtmaster Ocean et de STCW 95s.

No.Name, NationalitySex, AgeLeg 1Leg 2Leg 3Leg 4
1Mark Sinclair, AUSM, 64
2Terry Kavanagh, IRLM, 54
3Benoit Docquet, FRAM
4Patrick Bodiou, FRAM, 66
5Peter De Laet, AUS/BELM, 59
6Jill Coomber, GBRF, 59
7Catheryne Langford, CANF, 29
8Henri Cameron Schmidt, ZAFM
9Emily Dinwall, USAF
10Christian Ferree, GBRM
11Ryder Ellis, NLDM, 17
12Heike Merbold, GERF
13Mark Daniels, ZAFM
14Antonio Palacio, URYM, 62
15Stefano Caiafa, URYM
16Jenny Sinclair, GBRF
17Vatrika Joshi, INDF
18Millie Apperley, GBRF, 22
19Minke DocterF, 48

Jill Coomber (59 ans), originaire de Londres (Royaume-Uni), est une entrepreneuse de carrière et propriétaire d’une entreprise de marketing international. Après avoir skippé ses propres bateaux en Europe et en tant que grande voyageuse, Jill a récemment vendu sa société et a eu le temps d’explorer sa passion pour la navigation océanique mondiale. Excellente barreuse et chef de bateau hors pair, Jill apporte également à l’équipe ses compétences professionnelles en matière de stratégie et d’organisation, ainsi qu’une grande endurance, un esprit d’équipe et une attitude robuste et résiliente.

Patrick Bodiou (66 ans), originaire de Bretagne (France), navigue sur des petits bateaux depuis 1974 et est l’officier médical de l’Explorer. Il est médecin de profession : anesthésiologie, soins intensifs et médecine d’urgence, avec une longue expérience des missions d’évacuation aérienne d’urgence dans le monde entier et des interventions en première ligne lors d’attaques terroristes et de catastrophes. Plus récemment, il s’est formé au métier de skipper en effectuant de nombreux voyages en France et dans l’Atlantique Nord. Il a également mené diverses expériences de plein air à travers toute la gamme des géographies et des paysages du monde.

Peter De Laet (59 ans), est un Australien/Belge originaire de Mooloolaba, dans le Queensland (Australie), qui apporte à Explorer un large éventail de compétences, notamment dans le domaine de l’électricité et de l’électronique. Il est directeur du marketing et était auparavant électricien dans l’industrie du bâtiment. Sa vaste expérience de la voile a commencé dans les années 1980 avec la planche à voile, y compris la conception et la construction de planches, suivie d’une décennie de régates dans des quillards en mer du Nord et de navigation dans l’Atlantique Nord. Après avoir déménagé en Australie, il a participé à des courses de quillards et de dériveurs, tout en donnant des cours de planche à voile ; plus récemment, il a navigué sur son catamaran au large de la côte du Queensland.

Catheryne Langford (29 ans), originaire du Québec (Canada), a travaillé dans la marine marchande en tant que matelot de pont, cuisinier et timonier. Elle a navigué ces trois dernières saisons dans l’Arctique canadien, à destination et en provenance de l’île de Baffin, et a également travaillé sur un remorqueur. Avant cela, elle a passé 13 mois à bord d’un grand voilier, effectuant deux traversées de l’océan Atlantique. C’est une grande voyageuse à l’esprit aventureux, toujours prête à relever de nouveaux défis. Elle réaménage actuellement son propre voilier de 30 pieds. Elle possède de nombreuses qualifications commerciales, notamment un certificat de quart à la passerelle.

Antonio Palacio (62 ans), né en Argentine, vit à Punta del Este, en Uruguay, depuis 8 ans. Architecte/ingénieur naval, il a commencé à travailler comme expert naval pour des compagnies d’assurance et la marine. Il pratique la voile et la plongée sous-marine depuis l’âge de 18 ans. En 2000, il s’est entraîné pour la course américaine autour du monde et a navigué dans l’Atlantique Nord (région de Boston) et le Pacifique Nord (région de San Francisco). Membre de l’équipage de la Clipper Round the World Race 2019-2022, il a parcouru plus de 27 000 milles nautiques en traversant l’océan Atlantique, l’océan Austral et le Pacifique Nord. Il reconstruit actuellement son deuxième bateau à partir de zéro, un IMS Farr 40, coque en kevlar époxy. Ocean Yacht Master délivré par les gardes-côtes de la marine argentine en 1998, et Ocean Yacht Master délivré par la marine uruguayenne en 2021.

Explorer

Conçu par Olin Stephens et mis à l’eau pour la première fois en 1977, Explorer est l’un des plus grands classiques de S&S, construit par l’un des meilleurs constructeurs au monde. Il est directement issu de l’expérience de la Whitbread Race 1973, remportée par le Swan 65 SAYULA.

Avec son look élégant qui fait tourner les têtes, son sex-appeal dans un monde de production pop out, il se démarque dans n’importe quelle foule. Sa réputation féroce de pur-sang océanique, solide, sûr et confortable, est complétée par la beauté intemporelle d’un yacht classique.

LOA17.50 m
Beam4.80 m
Draft2.8 m
Displacement21.7 t
DesignerSparkman & Stephens
ShipyardNautor Swan

Suivre Explorer

Gallerie