UK Flag French Flag

Jour 70

Par Brian Hancock

Un profond donga (mot sud-africain) se profile à l’horizon. Il s’agit donc d’un fossé profond. Marie Tabarly, sur Pen Duick VI, en profite au maximum (ou au pire, selon le point de vue). Il souffle un hoolie (terme écossais pour faire sauter les chaînes des chiens) et ils filent à près de 11 nœuds de moyenne. Si c’est la vitesse moyenne, vous savez qu’ils surfent sur certaines vagues de l’océan Austral à des vitesses bien plus élevées et qu’ils s’amusent. Ils sont les premiers sur l’eau, les deuxièmes dans la classe Flyer et probablement les meilleurs au niveau du fun-o-mètre.

Maiden et Translated 9 commencent à peine à se mettre dans le vent et à profiter de l’aventure pour laquelle ils se sont engagés. Triana, qui est actuellement en tête de la Classe Aventure, Outlaw, Galiana WithSecure et Evrika sont sur le point de s’amuser tandis que dans quelques jours White Shadow et Neptune vont s’accrocher pour une vraie balade dans les mers du Sud. Un profond système dépressionnaire se trouve au sud de chacun d’entre eux et devrait se diviser dans les prochains jours, une moitié soufflant un coup de vent du nord-ouest et l’autre soufflant une tempête du sud-est. Choisissez votre poison, ou plus exactement, votre poison vous choisira.

J’ai omis de mentionner les îles Kerguelen. Elles constituent une marque de parcours qu’il faut laisser à tribord. Elles sont également très spectaculaires et je le sais de première main. Dans l’une des courses que j’ai faites, je ne me souviens plus laquelle, elles étaient également une marque de parcours qu’il fallait laisser à tribord, mais nous nous sommes retrouvés un peu trop au sud à l’approche du groupe d’îles et nous avons dû remonter au vent dans une brise de 50 nœuds juste pour les contourner. C’est l’une des journées les plus infernales de ma carrière de navigateur, mais nous avons réussi à les contourner et elles sont vraiment spectaculaires. Je vois que la flotte de la McIntyre Ocean Globe Race les a laissés de côté, à juste titre. À moins que vous ne souhaitiez vous arrêter pour boire un verre de bon vin rouge. Ils appartiennent à des Français.

Explorer, skippé par Mark Sinclair (alias Captain Coconut) a trouvé du vent en quittant Cape Town et s’est accroché à sa propre dépression qui poursuit la flotte. C’est très amusant si vous voulez vous amuser en vous mouillant, en ayant froid, en ayant peur et en étant fatigué. J’aimais ça avant, mais plus maintenant. J’ai une dinde à préparer et je dois prendre le temps d’aider ma femme à cultiver son jardin. Nous avons encore des légumes verts, même si c’est tard dans l’année. Enfin, j’essaierai de bien me comporter dans ces messages, mais si l’un de mes messages précédents a contrarié quelqu’un (ce qui est apparemment le cas), je prendrai une bonne raclée et je m’en tiendrai là… 🙂

Mise à jour du suivi quotidien de Don

Partenaires

Fournisseurs officiels

Ports de l'hôte

Associations